Édito

Madame, Monsieur,
Le lycée des métiers Saint Vincent de Paul entend transmettre et partager les valeurs du bien vivre, libre, ensemble et  autrement.

Cette ambition de projet commun de société s’ancre dans les intuitions éducatives de Saint Vincent de Paul et de Louise de Marillac. Au XVIIème siècle, leur volonté était de proposer une éducation aux personnes les plus démunies pour qu’elles puissent exister dans une société très discriminante et violente.

Aujourd’hui, il nous revient de poursuivre l’œuvre de nos pères fondateurs dans un monde qui semblerait à nouveau perdre tous ses repères. Quatre siècles plus tard, nous avons tous de bonnes raisons de nous éloigner les uns des autres, mais nous en avons davantage pour nous rassembler.

En réponse au pessimisme ambiant, le lycée des métiers Saint Vincent de Paul ose être optimiste. Sans nier la réalité du monde qui nous entoure, les valeurs qu’il entend partager, transmettre et faire vivre, s’appuient sur l’accueil et l’accompagnement de tous, sans distinction.

Chaque personne est unique, digne de confiance et de considération. A nous de révéler la personnalité de chacun par une attitude bienveillante, pleine de bonté. A nous de révéler les talents de chaque personne pour la faire grandir dans une humanité qui correspond à notre projet de vie.

Bien vivre, libre, ensemble et autrement, c’est choisir un projet éducatif qui privilégie, en autre, la liberté et l’autonomie, l’engagement solidaire et fraternel, l’expérimentation et l’innovation au quotidien, en étant cohérent et audacieux.

Les premiers éducateurs des enfants, ce sont les parents. Ils confient à l’Ecole le soin de poursuivre cette mission d’éducation. Notre établissement est un lycée privé catholique d’enseignement qui rassemble des éducateurs partageant une vision chrétienne de l’Homme. Nous pouvons nous considérer comme des éducateurs chrétiens, témoins de l’Evangile s’engageant sur un projet de vie humaniste chrétien. Un projet de vie qui estime que l’homme est bon et capable de progresser.

Choisir le lycée des métiers Saint Vincent de Paul, c’est défendre un projet de vie dans lequel la réussite et l’épanouissement de chacun sont importants. C’est permettre l’accueil, l’accompagnement de tous. C’est aussi, dans une quête de sens légitime, transmettre et faire partager des valeurs à nos jeunes pour qu’ils puissent tout de suite, vouloir, pouvoir et savoir agir sur le monde de demain.

Choisir le lycée Saint Vincent de Paul c’est choisir un lycée paisible, exigeant et de qualité. Un lycée de bon sens qui répond aux attentes et aux besoins de tous. Un lycée de l’éducation du bien vivre, libre, ensemble et autrement.

Yann MARTEAU, Chef d’établissement

Historique

Fondation par le vicaire de la paroisse St Nicolas et sa mère, d’un cours professionnel féminin et d’un patronage dans un immeuble sis au 124, rue Dubourdieu. La direction et l’animation sont confies aux filles de la charité.

La guerre survient. Ces deux oeuvres sont remplacées par une troisième spécialement adaptée aux réfugiés.

Une fille de la charité ( Sr Joseph ) est chargée de faire revivre les cours professionnels et le patronage.

Le local de la rue Dubourdieu devenant trop exigu, une société est constituée en vue d’acquérir la propriété du 47 rue des Sablières.

Reconnaissance officielle de la maison des oeuvres sociales par décret du 26 février.

L’immeuble du 47, rue des Sablières est acheté par la compagnie des filles de la charité. Les cours professionnels deviennent « Ecole Technique ».

Reconnaissance officielle de l’école sous le nom :
ECOLE TECHNIQUE SAINT-VINCENT DE PAUL

FORMATION COMMERCIALE avec :
– CAP Sténodactylo et CAP comptable
FORMATION INDUSTRIELLE:
– CAP Couture et CAP Mode

Dans le même temps: Adaptation progressive des formations aux besoins de l’emploi et aux structures de l’éducation. S’ensuit l’extension des locaux.

Contrat d’association avec l’Etat.

Ouverture de la section LYCEE
1969 ( BAC G1 ) et Création des BEP Tertiaires.

Ouverture d’une classe de CPPN.

L’établissement devient mixte.

Accueil du LEP St-André jusqu’ici situé rue de Cheverus.

Fusion des 2 établissements sous le nom :
LYCEE TECHNIQUE ET PROFESSIONNEL SAINT VINCENT DE PAUL

Création des 4 e Technologique

Extensions de la section LYCEE (G2/G3)
Création du BEP Sanitaire et Social
Création du BAC Professionnel Bureautique A.

Ouverture d’une section de Techniciens Supérieurs
« Force de Vente ».

Extensions des locaux, soit:
– Salle de cours
– Salle de communication
– Salle de l’association BTS
– Salle polyvalente

Laboratoire de langues Multimédia

Ouverture d’un Bac Professionnel bureautique B

Création du foyer des élèves.

Réfection de la cour et de l’entrée du lycée.

Laboratoire de Physique.

Ouverture du Bac Professionnel Artisanat et Métiers d’Art.
Construction d’un ascenseur.

Réfection du Self
Construction de la Cafétéria.

Rénovation du CAP ETC et Réfection de la cuisine Pédagogique.

Rénovation des salles d’application sanitaire et social.

Rénovation du service éducatif, de l’espace Santé, de la salle d’histoire géographie et de trois nouvelles classes.

Projet Éducatif

Notre projet trouve son inspiration dans les intuitions éducatives de Saint Vincent de Paul dont le lycée porte le nom.

Il est basé sur le texte de référence pour le projet éducatif des établissements scolaires vincentiens, texte actualisé en 2013, en lien avec les orientations des Assises de l’Enseignement Catholique.

Il s’articule autour de trois axes :

 

Accueillir

  • des jeunes de tous horizons avec des itinéraires différents
  • par la mise en place de moyens éducatifs et par un accompagnement personnalisé efficace
  • par des aménagements pédagogiques innovants et audacieux
  • dans le respect des différences
  • dans un cadre paisible et serein

Promouvoir

  • par le sérieux et la qualité de l’enseignement
  • par la liberté et l’autonomie
  • par l’évaluation
  • par la valorisation des langues dans le cadre de l’Europe
  • par l’orientation
  • par l’ouverture sur l’extérieur et l’engagement solidaire

Donner du sens

  • en favorisant la réflexion personnelle
  • en redonnant courage et confiance par l’écoute
  • en éveillant la conscience et en encourageant l’action

en mettant en œuvre 4 objectifs :

  • Créer les conditions d’une vie collective tolérante
  • Répondre aux aspirations spirituelles des jeunes
  • Ouvrir la formation à la dimension religieuse par l’éclairage de l’Evangile et des fondateurs
  • Proposer une animation chrétienne dans l’établissement